L’ART DU CANADA

La Collection McMichael d’art canadien se consacre exclusivement à l’exposition d’art canadien. La collection permanente consiste en plus que 6 400 œuvres d’art de Tom Thomson, du Groupe des Sept et de leurs contemporains, ainsi que d’artistes autochtones et autres artistes contemporains qui ont marqué l’héritage artistique canadien.

Le McMichael est situé dans un parc naturel de 100 acres, dans le village de Kleinburg, en Ontario. Faits de pierres des champs et de rondins taillés à la main, les bâtiments du McMichael abritent treize galeries d’exposition au cachet intime. Des fenêtres pleine hauteur permettent aux visiteurs d’admirer le paysage magnifique de la forêt dense de la vallée de la rivière Humber.

La beauté sereine des bois environnants rappelle les paysages qui ont tant inspiré le Groupe des Sept, tandis que le terrain boisé et plusieurs sentiers pédestres contribuent aux plaisirs d’une promenade en plein air.

Pour en savoir plus sur la galerie – comment s’y rendre, la restauration, les sentiers de randonnée, et plus, cliquez ici. 

Nos expositions à l’affiche

Joyce Wieland, Entrance To Nature, 1988
canvas collage with oil, glitter, wire, cardboard, staples and metal push pins, 76 x 89 inches, Courtesy of Paul Petro Contemporary Art, copyright NGC

La Passion Avant La Raison: Tom Thomson et Joyce Wieland

La Passion Avant la Raison: Tom Thomson & Joyce Wieland rend hommage à deux artistes révolutionnaires de l’Ontario. Le titre de l’exposition renverse la phrase bien connu du premier ministre Pierre Elliott Trudeau: “La raison avant la passion”. Considère cette exposition comme une lettre d’amour à Tom Thomson, et bien au Canada – deux sujets au centre de la conversation cette année – et aussi comme conversation entre des chefs-d’oeuvres de Thomson et Joyce Wieland, pionnière d’art féministe et contemporain au Canada.

Cliquez ici pour en savoir plus

Photograph of mid-section of a guitar. The fretboard is decorated with image of a building. There are words written in black script on the left side of the light orange sounding board and words in capitals and images in a ring around the sound hole.

The guitar made by luthier Grit Laskin, inspired by the work of F.H. Varley, for the Group of Seven Guitar Project

Le Projet de Guitare Groupe des Sept

Au cours de l’été 2017 – 150ème année du Canada – la Collection d’art canadien McMichael est devenue un lieu de promenade, de fête et de plaisir dans l’espace acoustique. Le Projet de Guitare Groupe des Sept reprend la longueur de l’un des espaces les plus honorables de McMichael. Huit guitares de maître d’œuvre, commandées auprès de sept guitaristes canadiens de renommée mondiale en hommage à un membre particulier du Groupe des Sept et aussi à Tom Thomson, sont présentées dans le rond.

Cliquez ici pour en savoir plus

colourful painting in an abstract style of human figures and birds and animals

Norval Morrisseau, Shaman and Disciples

Morrisseau au McMichael

En juillet 1979, le McMichael a eu l’honneur d’accueillir Norval Morrisseau comme artiste-en-résidence. Pendant trois semaines, Morrisseau a travaillé dans la cabane de Tom Thomson, où les visiteurs pourraient s’entretenir avec l’artiste et voir son processus de peinture. Il a travaillé sur seize peintures qui ont été commandées par Robert et Signe McMichael. Les photographies exposées montrent l’artiste dans la cabane de Thomson, aux côtés des peintures Manifestant de la simplicité enfantine et des Thunderbirds avec Loons and Fish. Ces deux peintures font partie de l’exposition, ainsi que d’autres œuvres de la commission de 1979: Shaman et Disciples et les deux peintures florales sans titre.

Cliquez ici pour en savoir plus

A photograph of a painting within an urban landscape. Graffiti tags cover a cement structure. Tree on right side with shadow of same tree on opposite side. Small fire in foreground. Painting in middle ground of photograph depicting night sky with green northern lights and a tree in centre.

Photograph par Finn O’Hara en collaboration avec Steve Driscoll

Toutes Proportions Gardées: Steve Driscoll + Finn O’Hara

Toutes proportions gardées rassemble le travail du peintre Steve Driscoll et le photographe Finn O’Hara pour leur première exposition dans une galerie publique. Ces artistes de Toronto font face à une dichotomie familière à de nombreux millénaires: les modes de vie urbains vivent aux cotés d’une amour de la nature.

Leur travail collaboratif répond à la nécessité d’un sens de proportion. Les images qui en résultent sont des moments d’intervention sur des paysages qui sont nettement étrangers à la production et même à la matière des peintures elles-mêmes.

Cliquez ici pour en savoir plus

Abstract oil painting in shades of blue, yellow, orange and white. Shapes of circles, triangles with dappled texture.

Vers de Nouveaux Sommets: Lawren Harris et ses contemporains américains

Lawren Harris a cherché des hauteurs de plus en plus importants à mesure que sa carrière progresse; des montagnes jusqu’aux états d’esprit, il visait à aller plus haut. Ce peintre canadien iconique a fait une transformation inattendu vers l’art abstrait en 1934 – l’année où il a déménagé aux États-Unis, où il est resté jusqu’en 1940. Vers des nouveaux sommets met Harris dans son contexte nord-américain au cours de ses années au New Hampshire et Nouveau-Mexique, et présente une importante présentation de ses homologues américains, dont Georgia O’Keeffe, Arthur Dove, et Marsden Hartley.

Cliquez ici pour en savoir plus

oil painting of horses pulling a loaded wagon in winter landscape

Lawren S. Harris (1885 – 1970) A Load of Fence Posts, 1911

À pas de géants

Si Lawren S. Harris (1885 – 1970) compte parmi les figures phares de l’art canadien, l’étendue de son oeuvre n’en demeure pas moins étonnante. Les peintures ici réunies illustrent l’évolution à pas de géant de son oeuvre, de la manière impressionniste de ses premiers pâturages aux sommets spirituels de son art abstrait tardif en passant par des portraits, des scènes urbaines et des paysages enneigés désormais emblématiques.

Cliquez ici pour en savoir plus

À PROPOS DE NOUS

La Collection d’art canadien de McMichael est seule la seule galerie publique d’art dans le pays qui met l’accent sur l’art canadien et l’art indigène de notre pays, à la fois historique et contemporain. La collection permanente comprend plus de 6 400 œuvres d’art de Tom Thomson, du Groupe des Sept, de leurs contemporains et des artistes des Premières Nations, Métis, Inuits, et aussi des artistes contemporains qui ont contribué au développement de l’art canadien. Le McMichael est également la galerie choisi pour préserver les archives et travaux sur papier de la communauté inuite de Cape Dorset, qui comprend plus de 100 000 œuvres d’art.

Construit en bois et pierres dans un design moderniste, le McMichael abrite quatorze galeries où les fenêtres du sol au plafond permettent aux visiteurs de profiter de la vue sur la vallée de la rivière Humber. Au-delà des galeries se trouvent 100 acres de terres boisées, provenant d’un «jardin sauvage», créé par les McMichaels pour faire écho à la forêt du nord aimée du Groupe des Sept.

La Collection McMichael d’art canadien est une agence du gouvernement de l’Ontario et de son Ministère du Tourisme, de la Culture et du Sport.

La McMichael est située sur les terres originales des Ojibwe Anishinabe. Il est situé de manière unique le long de la piste de la “Carrying Place” qui a historiquement fourni une connexion intégrale entre Lakeshore de l’Ontario et la région du lac Simcoe-Georgian Bay. En tant qu’institution, McMichael reconnaît l’importance de reconnaître les territoires originaux des Premières nations Ojibwe Anishinabe.

NOTRE HISTOIRE

L’histoire de la Collection McMichael d’art canadien débute en 1951, lorsque Robert et Signe McMichael décident d’acheter un terrain de dix acres dans le village de Kleinburg en Ontario. Les paysages et la campagne les inspirent à bâtir une maison de style pionnier. Les McMichael commencent à collectionner des œuvres d’art de Tom Thomson et du Groupe des Sept, des artistes qui s’inspiraient de paysages naturels.

Le premier achat des McMichael en 1955 fut une œuvre de Lawren Harris, Montreal River. Vint ensuite Pine Island de Tom Thomson. Ainsi deviendra l’objectif d’une vie pour les McMichael : bâtir une collection consacrée aux oeuvres d’art canadiennes. En 1965, la collection comprenait 194 tableaux, certains achetés par les McMichael, d’autres, dons de particuliers et des artistes eux-mêmes. Les McMichael se rendent compte qu’ils ont en main une collection d’une grande importance. En 1965, donc, ils offrent de donner cette collection, de même que la maison et le terrain, à la province de l’Ontario. Huit mois plus tard, soit en juillet 1966, La Collection McMichael d’art canadien ouvre officiellement ses portes.

Au cours des années, la collection a continué à prendre de l’expansion et représente présentement plus de 5 500 œuvres, grâce à des achats et aussi à des dons de collectionneurs privés et corporatifs. Aujourd’hui, les installations du McMichael dépassent largement l’original. Ses 85 000 pieds carrés comprennent treize galeries d’exposition, un théâtre et une boutique. Malgré tout, on ressent toujours le charme des rondins, des murs en planches de grange et des foyers en pierres des champs de la maison originale.

Activités éducatives et culturelles

Au McMichael, on trouve une gamme de programmes et d’événements pour tous les âges et tous les goûts : conférences, visites commentées, musique, camps pour enfants, et classes et activités artistiques pour enfants et adultes. De plus, on offre d’excellents programmes et matériaux scolaires pour les enseignants et les étudiants – qu’ils soient au primaire ou au secondaire. Tout le programme scolaire s’intègre au curriculum de l’Ontario. Les groupes d’étudiants peuvent planifier leur visite à tous les jours de semaine, toute l’année durant, en français ou en anglais. Lisez plus ici.

Bibliothèque et archives

Les ressources dans la bibliothèque/archives du McMichael portent surtout sur le Groupe des Sept, de même que sur l’art et la culture autochtones (Inuits et Premières Nations). Parmi celles-ci, on retrouve un grand nombre de sources primaires qui donnent un aperçu des artistes, comment ils travaillaient, et leur préoccupation à l’époque.

La bibliothèque/archives est ouverte sur rendez-vous durant la semaine. On peut se renseigner par courriel à library@mcmichael.com ou par téléphone au (905) 893-1121, poste 2255.

Outdoors

March 1, 2009 - December 17, 2017

Lawren Harris: Leaps and Bounds

December 17, 2016 - September 4, 2017