Morrisseau au McMichael

10 mars – 31 août

Compris dans l’admission générale

Gratuit pour nos membres

Adulte – $18
Etudiants/ainés – $15
Famille – $36
(Prix réduits les mardis)

ACHETEZ VOS BILLETS

En juillet 1979, le McMichael a eu l’honneur d’accueillir Norval Morrisseau comme artiste-en-résidence. Pendant trois semaines, Morrisseau a travaillé dans la cabane de Tom Thomson, où les visiteurs pourraient s’entretenir avec l’artiste et voir son processus de peinture. Il a travaillé sur seize peintures qui ont été commandées par Robert et Signe McMichael. Les photographies exposées montrent l’artiste dans la cabane de Thomson, aux côtés des peintures Manifestant de la simplicité enfantine et des Thunderbirds avec Loons and Fish. Ces deux peintures font partie de l’exposition, ainsi que d’autres œuvres de la commission de 1979: Shaman et Disciples et les deux peintures florales sans titre.

Morrisseau est né sur un réserve près de Beardmore, Ontario, en 1932. Son grand-père maternel, Moses Nanakonagos, était un conteur exceptionnel et a été reconnu comme un chaman. Morrisseau (aussi appelé Copper Thunderbird) a commencé à dessiner les légendes de son peuple à un très jeune âge. Il est devenu un artiste à plein temps au début des années 1960, fondant l’école Anishinaabe (également connue sous le nom de Woodland School). Son style unique a influencé de nombreux artistes dont Daphne Odjig, Carl Ray, Blake Debassige, et Saul Williams. Morrisseau a été nommé à la Royal Canadian Academy of Art en 1973 et a été présenté l’Ordre du Canada en 1978. En 1986, il a été reconnu comme Grand Shaman de l’Ojibwa. La rétrospective de 2006 Norval Morrisseau – Shaman Artist a été la première grande exposition solo d’un artiste des Premières Nations au Musée des beaux-arts du Canada. Un peu plus d’un an plus tard, l’artiste est mort.